Le géoparc de l’île de Lesbos

L’île de Lesbos se situe au nord-est de la mer Égée. Sa superficie est de 1 632 km2 dont 320 km de littoral. C’est la troisième plus grande île grecque. Le détroit de Mytilène la sépare de l’Asie mineure et des côtes turques, auxquelles elle était rattachée jusqu’à la fin du Paléolithique, avant la fin de la dernière ère glacière.

Environ 90 000 personnes vivent sur l’île de Lesbos, dont un tiers se trouvent à Mytilène, la capitale, dans la partie sud-est de l’île. Le reste de la population est repartie dans les petites villes et villages. Les plus importantes villes sont Kalloni, Plomari, Agiassos, Polichnitos, Eressos, Petra et Molyvos (anciennement Mythimna).

Sur l’île de Lesbos, il y a une grande richesse de sites géologiques, dont la fameuse Forêt pétrifiée. On trouve également des zones naturelles magnifiques, des écosystèmes abondants et une variété de monuments culturels. Tous ces éléments contribuent à la reconnaissance de l’île de Lesbos en tant qu’un des géoparcs mondiaux de l’UNESCO, le troisième a avoir été désigné

apolithomeno

Le géoparc de l’île de Lesbos est membre du réseau international des géoparcs ainsi que du réseau européen des géoparcs.

La péninsule ouest de l’île est dominée par l’imposante Forêt pétrifiée, qui fût déclarée monument naturel protégé de Grèce en 1985.

2

Lesbos est parsemée de monument et de formes géologiques importantes, qui sont les témoins de l’histoire géologique du bassin de la zone égéenne depuis 300 Ma. Il y a par exemple des volcans, des sources d’eau chaude, d’important sites de fossiles, des structures tectoniques impressionnantes, des failles, des chutes d’eau, des formes géologiques côtières.

La valeur écologique de Lesbos a été attestée lorsque trois régions ont été inclues dans le réseau européen Natura 2000 : « la péninsule ouest – forêt pétrifiée », « les zones humides du golf de Kalloni », ainsi que « le golf de Gera et le mont Olympus ».

18

À Lesbos, on peut aussi découvrir des monuments archéologiques préhistoriques et historiques, des châteaux médiévaux, des monastères Byzantins, ainsi que des villages traditionnels. Ce riche héritage architectural est basé sur l’utilisation de matériaux locaux qui reflètent l’héritage géologique et l’environment naturel.

Lesbos est le lieu de naissance de figures notables de l’art et de la littérature dont la poétesse Sappo, les philosophes Theophrastus et Pittacus, le poète Alkaios, l’écrivain Terpandros, plus récemment G. Jakobides et le poète romancier de la mer Égée Odyssées Elytis.

Le géoparc de Lesbos met en évidence les indices de son héritage géologique naturel ainsi que culturel et permet aux visiteurs de se familiariser avec un réseau important de sites géologiques, d’écosystèmes, de sites archéologiques, ainsi que d’une grand variété de musées et de galleries.

12

Les visiteurs ont la possibilité de participer à différentes activités d’éco-tourisme, à des programmes éducatifs, à des événements d’agro-tourisme, à des festivals culturels. Ils peuvent également faire de la randonnée à travers des espaces naturels uniques sur lesquels ont marché un jour Aristote et Theophrastus. De plus, il est possible de faire du vélo, de la voie, du surf, des visites en bateau, de la plongée sous-marine, de l’escalade et une grande variété d’activités qui permettront de découvrir des trésors naturels cachés.

22

ΓΕΩΠΑΡΚΟ ΛΕΣΒΟΥ - LESVOS GEOPARK
1