Les géoparcs du réseau global de l’UNESCO

Les géoparcs de l’UNESCO sont des régions géographiques unifiées qui contiennent des sites géologiques et des paysages particuliers dont l’intérêt est international. Ils sont gérés dans leur globalité dans un  but de protection, d’éducation et de développement durable.

La gestion des géoparcs est caractérisée par une approche ascendante. Elle combine la conservation des sites avec le développement durable tout en impliquant les communautés locales. Cette méthode de gestion est de plus en plus populaire.

Aujourd’hui, il existe 135 géoparcs du réseau global de l’UNESCO dans 35 pays différents. Le géoparc de l’île de Lesbos a été re-validé avec succès en 2016 pour la période 2017-2020.

Le programme des géoparcs de l’UNESCO a commencé en 2001. En 2004, 17 géoparcs européens (dont la Forêt pétrifiée de Lesbos) ainsi que 8 géoparcs chinois ont formé ensemble le réseau global des géoparcs (GGN), grâce auquel les initiatives locales contribuent à tous les membres du réseau global sous forme d’échange et de coopération.

Le 17 novembre 2015, lors de la 38ème conférence générale sur l’organisation de l’UNESCO, 195 de ses membres ont crée un nouveau programme : le programme international des géo-sciences et des géoparcs. Ceci montre une reconnaissance gouvernementale de l’importance de la gestion de ces sites géologiques et paysages exceptionnels de manière globale.

L’UNESCO soutient le travail de mise en place de géoparcs partout dans le monde, en collaboration avec le réseau global des géoparcs.

ΓΕΩΠΑΡΚΟ ΛΕΣΒΟΥ - LESVOS GEOPARK
1