Les réseaux des géoparcs

Le géoparc du réseau global de l’UNESCO de l’île de Lesbos coopère avec d’autres géoparcs de l’UNESCO via le réseau « Global Geopark » (GGN), et le réseau européen des géoparcs (EGN, qui représente le réseau régional de l’Europe au sein du GGN) et le forum des géoparcs helléniques. Une des caractéristiques cruciales d’un géoparc de l’UNESCO est de travailler en coopération avec des partenaires locaux, nationaux, et internationaux.

Le forum des géoparcs helléniques

Le forum des géoparcs helléniques fût mis en place de façon à coordonner les actions et les activités qui visent à la promotion des sites géologiques ainsi qu’au développement des géoparcs en Grèce. Plusieurs régions reconnues par l’UNESCO en tant que géoparcs sont représentés dans ce forum :

  • L’île de Lesbos (2000, 2012)
  • Le parc naturel de Psiloritis (2001)
  • Le parc national de Chelmos – Vouraikos (2009)
  • Le parc national forestier de Vikos – Aoos (2010)
  • Le géoparc de Sitia (2015)

Le forum fût établi afin de gérer la coordination et la promotion des géoparcs helléniques, ainsi que de renforcer les efforts mis en place pour la promotion des monuments géologiques, des sites géologiques et du patrimoine géomorphique de la Grèce. Les actions du forum des géoparcs helléniques incluent des initiatives pour le développement et la reconnaissance des géoparcs à un niveau national, ainsi que le soutien et le renforcement du réseau des géoparcs européens et du réseau global des géoparcs à travers des actions spécifiques.

Plus d’information : Forum des géoparcs helléniques

 

Le réseau européen des géoparcs

Le réseau européen des géoparcs fût mis en place en juin 2000 à Lesbos, par les responsables de la gestion de régions qui sont particulières de par leur patrimoine géologique. Ces régions initiatrices se trouvent dans quatre pays européens différents : la réserve géologique de Haute-Provence (France), le Musée d’histoire naturelle de la Forêt pétrifiée de Lesbos (Grèce), le géoparc de Gerolstein – Vulkaneifel (Allemangne), et le parc culturel de Maestrazgo (Espagne). Ces structures ont décidé de coopérer via le réseau européen, elles cherchent à encourager les régions à travers l’Europe à participer. Le but est de protéger et de promouvoir le patrimoine géologique à travers la coopération et l’échange d’expériences et de savoir-faire.
Les objectifs clés sont la promotion de l’éducation à l’environnement et au développement durable des géoparcs, à travers le développement d’activités qui contribuent à la mise en place d’un tourisme à thème. Les membres du réseau sont titulaires du signe distinctif « Géoparc européen ». Depuis 2015, le réseau européen des géoparcs opère en tant que réseau régional du sol européen au sein du réseau global des géoparcs. En septembre 2015, 69 géoparcs du réseau global de l’UNESCO faisaient partie du réseau européen des géoparcs, provenant de 23 pays différents.

Plus d’information : réseau européen des géoparcs

 

Le réseau global des géoparcs

En 2004, quatre ans après la création du réseau européen des géoparcs, l’UNESCO a déclaré qu’il était nécessaire de protéger les sites géologiques. En effet, ceux ci ont une grande influence sur l’évolution des sociétés et des civilisations humaines. De plus, l’UNESCO a reconnu que les géoparcs contribuent à la conservation du patrimoine géologique, à l’éducation des jeunes, à la vulgarisation des géo-sciences ainsi qu’au développement du géo-tourisme à travers le monde. C’est pourquoi le réseau global des géoparcs fût mis en place. Ses premiers membres, après de minutieuses évaluations, furent 8 géoparcs en Chine et les 17 membres du réseau européen des géoparcs (dont la Forêt pétrifiée de Lesbos), choisi pour leur qualités. En 2014, le réseau global des géoparcs est devenu une structure internationale, selon le modèle du conseil international des musées (ICOM), qui a permis une convention avec l’UNESCO pour la gestion du programme international des géoparcs par l’UNESCO. En septembre 2015, les membres du réseau global des géoparcs comptaient 120 géoparcs de l’UNESCO situés dans 33 pays différents.

Plus d’information : Réseau global des géoparcs 

ΓΕΩΠΑΡΚΟ ΛΕΣΒΟΥ - LESVOS GEOPARK
1